Nous plantons au Mali

Emile Noël soutient l’agriculture durable au Mali :

Cultiver la terre est indissociable du respect de la nature, de l’environnement et des paysages. Partenaire des agriculteurs d’Afrique depuis 25 ans, Émile Noël enrichit la démarche Bio Équitable de sa filière sésame au Mali avec un programme de reboisement lancé dans les terroirs de production au nord-est de Bamako.

Le programme sésame Bio Équitable d’Émile Noël au Mali s’est étendu en 10 ans à 8000 producteurs dans 153 villages.
La filière touche aujourd’hui directement ou indirectement 100 000 personnes autour des agriculteurs, qui tirent du sésame 30 à 70% de leurs revenus annuels.

Le projet a d’ores et déjà permis de :

• Créer, organiser et équiper 20 pépinières au sein de 14 villages,
• Former les pépiniéristes volontaires et les producteurs pour la bonne conduite du reboisement, les bonnes pratiques de lutte antiérosives, le suivi des superficies plantées,
• Produire et planter 50 000 plants dans les espaces communautaires et dans les villages Bio Équitable,
• Diversifier les plantes (plus de 21 essences différentes) et leurs usages, avec notamment :

- L’acacia, pour le bois de chauffe.
- Le baobab et le karité, pour l’activité de rente (récolte des fruits et revente, alimentation des populations).
- Le pourghère (buissons) pour créer des haies et diminuer l’érosion, et préparer une utilisation
potentielle des graines en agro-carburant pour l’énergie locale.

• Réglementer “intelligemment” : interdiction des feux de brousse, de nouvelles défriches, de coupes abusives des arbres (essences protégées : néré, karité, baobab…).