Une inspiration venue du monde entier

"Pour faire de bonnes huiles, il faut de bonnes graines". Depuis le début, Emile Noël est fidèle à ce vieil adage. Il est certain que le succès de ses huiles repose aussi sur des matières premières d'une qualité optimale.
En 40 ans, le maître moulinier a constitué un large catalogue de graines et de fruits oléagineux, qui a permis d’élaborer une gamme variée et originale d’huiles. Sa passion pour les voyages explique en grande partie cette richesse de matières premières. Voyages « d’agrément » ou « d’affaires » à la rencontre des clients, Emile Noël a toujours su conjuguer ses déplacements à travers le monde avec la découverte de nouveaux oléagineux cultivés en agriculture biologique. « Dans chaque pays visité, j’avais la même question en tête : que vais-je bien pouvoir rapporter comme graine ou comme fruit à presser ? », confie Emile Noël. C’est ainsi qu’au gré de ses périples, il a rencontré des producteurs et noué des relations de partenariats fortes sur les 5 continents.

A commencer par l’Espagne, terre d’oliviers. De la découverte d’une superbe propriété familiale productrice d’olives en Andalousie, perdure encore aujourd’hui un partenariat très fructueux. Autre destination féconde : l’Australie, où la rencontre avec des producteurs de carthame biologique (graine provenant d’un chardon) permet à Emile Noël d’ajouter l’huile de carthame à sa palette. Encore bien des exemples peuvent être cités : de Chine, Emile Noël rapportera le pépin de courge ; de Turquie, l'amandon d'abricot ; du Burkina Faso et du Mali, le sésame… S’ajouteront à cela les huiles de noisettes et de noix.

Le mouvement ne cessera de s’accélérer, pour aboutir à la gamme actuelle des huiles biologiques Emile Noël. L’Huilerie compte aujourd’hui une trentaine de références d’huiles différentes, ce qui fait de sa gamme la plus vaste du marché !