Huiles d’olive Emile Noël : 4 saveurs riches en nuances

actu huiles olives
8 février 2017

« Douce », « Fruitée », « Fruité vert » ou « Fruité mûr » les 4 saveurs d’huile d’olive vierge extra Emile Noël expriment toute la subtilité aromatique de l’huile d’olive.

Pour mettre au point cette gamme, l’huilerie a d’abord sélectionné des variétés d’olives issues de terroirs de caractère (Tunisie et Espagne).
Puis, chacune d’elle a été composée selon des degrés d’amertume, de fruité et de piquant plus ou moins intenses.
En conséquence, la gamme d’huiles d’olive Emile Noël offre une large palette aromatique qui colore de différentes tonalités la cuisine de tous les jours.

L’huile d’olive « Douce » se singularise par sa légèreté, la « Fruitée » par son équilibre aromatique, la « Fruité vert » par sa fraîcheur légèrement herbacée,
et la « Fruité mûr » par ses notes prononcées d’olive noire. Ces 4 huiles d’olive vierge extra ont été extraites à froid afin de conserver toutes leurs qualités gustatives et nutritionnelles.
L’huile d’olive est en effet reconnue pour sa richesse en acides gras mono-insaturés (75g d’oméga 9 pour 100g) contribuant à une cholestérolémie normale et sa teneur en polyphénols aux vertus antioxydantes.

Huile d’olive extra « Douce » : pour la légèreté

Cette huile est extraite à froid à partir d’olives noires cueillies à parfaite maturité. Elle bénéficie de beaucoup de légèreté et se fait discrète pour
satisfaire ceux qui privilégient les bienfaits de l’huile d’olive à sa saveur. Elle se prête à l’assaisonnement de plats méditerranéens tels que le cake aux olives et les gratins de légumes comme à la cuisson de viandes blanches.

Huile d’olive extra « Fruitée » : pour l’équilibre
Issue d’olives cueillies à maturité, elle bénéficie d’un bon équilibre entre notes fruitées, amertume et piquant. Sans prédominance de fruité vert ou de fruité mûr, cette huile offre des notes végétales et herbacées avec une pointe de fruits frais. Elle est conseillée pour assaisonner une salade de chèvre frais, cuire les poêlées de légumes ou faire mariner poissons et viande.

Huile d’olive extra « Fruité vert » : pour la fraîcheur
Issue d’olives vertes et violettes cueillies en début de récolte, cette huile se caractérise par ses arômes herbacés évoquant l’artichaut ou la roquette. Elle développe plus de complexité aromatique une fois associée aux aliments et se marie idéalement avec les tomates, les pommes de terre vapeur, les pâtes
ou encore le poisson.

Huile d’olive extra « Fruité mûr » : pour ses arômes prononcés d’olive noire
Ses arômes doux et subtils sont issus d’olives récoltées en fin de campagne. Elle bénéficie de notes prononcées d’olive noire qui rappellent le goût de la tapenade. Peu ardente et faible en amertume, elle peut être utilisée dans les salades comme en cuisson pour les mordus d’huiles d’olive.